Retour à la page d'accueil d'Animal-com

Services

animal-com
Ecrivez-nous

---------------------------------------------
Mentions légales

 
Le cauchemar de Muffin : se faire couper les griffes - Les vitamines de Ria - Faut-il euthanasier Zoom ?
Communiquer avec les dauphins

   

Faut-il euthanasier Zoom ?

Zoom était un cheval magnifique de cinq ans, un hongre alezan en bonne santé, d'une jeunesse enviée et entouré de gens attentionnés. Il adorait la vie et se réjouissait d'un rien, jusqu'à ce terrible jour d'hiver où tout sembla s'effondrer d'un coup. C'est Becky, la personne qui se chargeait de le ramener le soir, après une journée passée dans les prés, qui s'en aperçut la première. En effet, alors qu'habituellement le cheval attendait patiemment près de la sortie qu'on vienne le chercher, il était resté planté au milieu du pré avec un drôle de regard. L'animal désorienté et terrifié qui fut ramené à l'écurie ce soir là était soudainement devenu aveugle. Le vétérinaire appelé à l'aide aussitôt effectua plusieurs tests mais ne put découvrir l'origine de cette brusque cécité. Et comme la terreur du cheval allait en s'amplifiant, qu'il devenait un danger pour lui-même et pour son entourage, une question s'imposa tout à coup : "Faut-il euthanasier Zoom ?". Le médecin considérait que c'était la meilleure chose à faire. Mais le propriétaire de la ferme et Becky souhaitèrent avoir d'abord l'avis du cheval. Patty Summers, une spécialiste en communication animale, fut donc appelée à la rescousse. Elle expliqua calmement la situation à l'animal. Le cheval était anéanti. Alors Patty lui confirma que les gens de son entourage l'aimaient vraiment beaucoup, mais qu'ils craignaient le pire si Zoom continuait à se comporter de manière incontrôlée. Elle obtint toutefois qu'on lui accorde un peu de répit pour décider de son sort. Au bout d'environ une semaine, Patty était en train de se promener avec ses chiens, lorsque Zoom fit irruption dans son esprit. Il voulait lui faire part de ses réflexions et surtout du fait qu'il acceptait sa nouvelle condition. Aller moins vite pour éviter de heurter qui ou quoi que ce soit, découvrir son nouveau mode de vie serait son nouveau défi, et, si possible un exemple pour d'autres. Patty Summers transmit aussitôt la bonne nouvelle au propriétaire et à Becky : Zoom acceptait de continuer à vivre et de modifier son comportement en conséquence. La décision se vérifia presque aussitôt. On aménagea donc spécialement un paddock pour Zoom. Et bientôt il accepta même d'avoir de la compagnie. Tequila, un cheval affable, avait accepté de lui venir en aide. 

Ce très beau récit est extrait de l'ouvrage de Patty Summers "Talking with the animals" (Ed. Hampton Roads Publishing Company, Inc. Charlottesville, VA, USA. 1998. pp. 79-84)